Nigéria Un séminariste a été tué par ses ravisseurs, car même en captivité, il leur annonçait Jésus

0
275
L’apôtre Paul disait : « la grandeur de Christ sera manifestée avec une pleine assurance dans mon corps, soit par ma vie, soit par ma mort » Philipiens 1 :20. Le séminariste Michael Nnadi a été kidnappé en début d’année au Good Shepherd Seminary dans le Kaduna avec trois autres étudiants. Michael est mort en captivité parce qu’il n’arrêtait pas d’annoncer Jésus aux ravisseurs.

Selon le chef des extrémistes musulmans qui ont enlevé les quatre étudiants, la raisons du meurtre du séminariste était qu’il refusait de cesser de partager Evangile à ses ravisseurs.

Le terroriste Peuls , Mustapha Mohammed, 26 ans, a dit qu’il faisait partie d’un gang de 45 hommes qui ont attaqué et enlevé plusieurs personnes qui voyageaient sur la voie express Abuja-Kaduna .

S’adressant au Daily Sun, Mustapha a déclaré que le partage incessant de l’Évangile par Nnadi était la cause de sa mort.
« [Mustapha] a déclaré que le défunt prêchait toujours et lui a dit de changer ses mauvaises habitudes, sinon il irait en enfer, lui et ses collègues », indique le rapport.

Les terroristes avaient organisé le kidnapping en espérant récolter la rançon 250 000 dollars. Ils ont fini par accepter seulement 25 000 dollars.
Ces dernières années, la communauté chrétienne du Nigéria a été la cible d’attaques de plus en plus brutales de la part des milices islamiques, Open Doors inscrivant le pays au 12e rang sur sa liste de persécution mondiale des pays où les chrétiens sont confrontés à la persécution la plus extrême.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here