Action Sociale : « Olam Coffee » vaccine 500 paysans et enfants contre la méningite et le tétanos dans le village de Yadibikro (Tiébissou)

0
204

La structure « Olam Coffee » Côte d’Ivoire, a organisé le lundi 31 décembre dernier une série d’activités liées à la santé et au bien-être des producteurs de café-cacao de la coopérative Gnanmien Oukayé deTiébissou (GOT) du village Yadibikro, Présidées par le Sous-préfet de Tiébissou, Coulibaly Amidou, assistée de la chefferie du village, ces activités ont porté sur la sensibilisation sur le VIH SIDA, la formation sur le planning familiale en milieu rural, la vaccination contre le tétanos et la méningite.

Au vue de l’ampleur des accidents, blessures diverses des paysans et colonnes de poussières qui sont dans l’atmosphère en temps d’harmattan, Olam café a décidé de vacciner les paysans en prévision de réduire les risques liés au tétanos et la méningite dans les villages.

A cet effet, Kouakou Philippe, Chef de programme développement durable café à Olam, a conduit l’équipe de l’Institut national d’hygiène publique de Yamoussoukro pour assurer la vaccination de 500 paysans et leurs progénitures.

300 prospectus imagés sur l’hygiène corporelle chez les enfants et la dingue ont été distribués. Olam en a profité pour adresser ses remerciements aux autorités administratives et coutumières qui ont rehaussé et surtout au Directeur Départemental de la santé, Dr Zalla Arsène qui a donné son autorisation et sa contribution pour le succès de cette journée sociale.

La sensibilisation a été effectuée en langue locale (baoulé) par Dr N’Goran Loukou Severin, Médecin et fils de la région du bélier, évoquant les rapports sexuels non protégés avec une personne infectée ; l’utilisation de seringues, d’aiguilles ou autres instruments pointus ou tranchants contaminés, la transfusion de sang faite avec du sang contaminé et la transmission mère-enfant.

En ce qui concerne les modes de prévention, il a mis l’accent sur l’abstinence sexuelle, la fidélité dans le mariage, l’utilisation des préservatifs masculins ou féminins de manière correcte à chaque rapport sexuel.

Un autre aspect relatif à la sensibilisation sur le planning familial a permis au Dr N’Goran de souligner que les naissances non espacées peuvent conduire chez la femme à une vieillesse précoce, à la perte de ses capacités physiques et une déformation corporelle due a l’anémie, une infection du col de l’utérus causant des décès maternels.

Au niveau de l’enfant, il a mentionné que le risque de malnutrition pouvant causer le marasme et kwashiorkor. L’âge idéal selon le Médecin est de cinq ans pour l’espacement des naissances

Notons que cette action de « Olam Coffee » s’érige comme une mesure préventive dans la période de l’harmattan avec son corolaire de poussière en milieu rural, vecteur principal de la méningite, est à la base des pathologies dans les villages du pays.

Aussi, les paysans sont-ils victimes des blessures à la machette, daba au cours des travaux champêtres. Les accidents de moto sont récurrents, occasionnant le tétanos qui entraine souvent la mort.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here