Kidnapping au lycée Béthel au Nigeria : 15 enfants libérés après le versement d’une rançon

0
67

Une rançon a été payée pour obtenir la libération de 15 élèves du lycée Bethel au Nigeria.

Le 5 juillet dernier, 121 enfants ont été enlevés dans leur lycée chrétien de l’État de Kaduna, au Nigeria. Vingt jours plus tard, 28 d’entre eux avaient été libérés. Dimanche, après le versement d’une rançon, quinze autres ont pu retrouver leur famille. Il y aurait, selon l’Agence France Presse, 56 élèves libérés.

Selon l’Agence Reuters, leur libération a été confirmée par Samuel Aruwan, commissaire à la sécurité intérieure de l’État de Kaduna.

Tous sont « faibles et malades » selon John Hayab, vice-président de l’Association Chrétienne du Nigeria (CAN) dans des propos repris par un quotidien nigérian. Il affirme que de l’argent a été versé afin de pouvoir récupérer les enfants.

« Les 15 enfants ont été libérés après que les parents, par l’intermédiaire de la direction de l’école, aient versé de l’argent. Les bandits avaient initialement promis d’en libérer 40, mais plus tard, ils en ont libéré 15 qui sont faibles et malades. Les parents ont emmené les enfants à l’hôpital pour y être soignés. Nos prières et notre espoir sont pour le reste des enfants de rentrer bientôt à la maison. Les bandits ont un moyen facile de gagner beaucoup d’argent rapidement en kidnappant des écoliers. »

Selon lui, les assaillants « savent aussi à quel point notre gouvernement est faible, c’est pourquoi ils nous torturent en gardant nos enfants avec eux dans la forêt ».

M.C.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here