Hillsong: Brian Houston, pasteur principal de Hillsong, convoqué au tribunal

0
60
Brian Houston, pasteur principal de la méga-Eglise mondiale Hillsong, comparaîtra à Sidney le 5 octobre devant un tribunal. Il est accusé d’avoir couvert les agissements de son défunt père, qui aurait abusé sexuellement d’un mineur dans les années 70.

Houston, pasteur principal de l’Eglise mondiale multisite Hillsong, paraîtra le 5 octobre au tribunal. Il est accusé d’avoir couvert des abus sexuels, perpétrés durant plusieurs années, par son défunt père sur un mineur dans les années 70. Depuis qu’il a reçu l’avis de comparution le 5 août, Brian Houston a démissionné de la plupart des conseils d’administration des Eglises de la congrégation. Résidant en Australie, il reste cependant le pasteur principal de la méga-Eglise mondiale, rapporte le Roys Report.

Les autorités australiennes ont annoncé en août que Brian Houston était accusé de «dissimulation d’infractions sexuelles sur des enfants». Selon elles, «Houston connaissait des informations relatives à l’abus sexuel d’un jeune homme dans les années 1970, et n’a pas porté ces informations à l’attention de la police». «Je professe avec véhémence mon innocence et je me défendrai de ces accusations» a déclaré le pasteur au Christian Post, «et je me réjouis de l’opportunité de remettre les pendules à l’heure.»

Une décision réfléchie

Dans un e-mail envoyé à la congrégation le 17 septembre, le pasteur déclare avoir pris la décision de démissionner de ses fonctions administratives «pour que les conseils puissent fonctionner à leur pleine capacité au cours de cette saison».

Brian Houston a déclaré qu’il était «totalement dévasté» d’apprendre les abus de son père. «J’ai dû accepter le fait que la personne que j’admirais n’était pas celle que je pensais qu’elle était», a-t-il précisé au Christian Post.

Hillsong est une Eglise issue des Assemblées de Dieu qui compte 150 000 membres dans 30 pays.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here