Grande-Bretagne: Les Eglises ne sont pas affectées par la règle «des six personnes»

0
343

Depuis le 14 septembre, les Britanniques ne peuvent plus se réunir à plus de six personnes, que ce soit dans les foyers ou à l’extérieur, notamment les pubs, restaurants et espaces publics à l’extérieur. Sont exemptés les foyers de plus de six personnes et les rassemblements à fins professionnelles ou scolaires/de formation.

Les Eglises peuvent continuer à accueillir du public

Juste après l’annonce, il n’était pas clair si la règle « des six » concernait les lieux de culte et réunions de groupes confessionnels, remarquait le secrétaire de l’Alliance évangélique du Royaume-Uni (EAUK) Galvin Calver sur le site d’information Premier. Mais le jour de l’entrée en vigueur, le gouvernement a annoncé sur son site officiel que les lieux qui respectent les mesures sécuritaires anti-covid, tels que les lieux de culte, peuvent continuer d’accueillir plus de six personnes. Toutefois, dans ces locaux, des sous-groupes de plus de six personnes ne sont pas autorisés.

« Nous continuerons à nous battre pour reconstruire cette nation, mais nous avons besoin de la liberté d’adorer ensemble »

Selon Galvin Calver, l’Église peut apporter une bonne part de la solution en cette période particulière. Non seulement offrir une aide qui produira des bénéfices sociaux, mais bien en faisant connaître le nom de Jésus. «Nous continuerons à nous battre pour reconstruire cette nation, mais nous avons également besoin de la liberté d’adorer ensemble», a détaillé le secrétaire général de l’EAUK.

Les mesures préconisées

Toutefois, même si les services religieux peuvent se tenir, le gouvernement conseille aux croyants de limiter leurs interactions avec leur groupe confessionnel habituel et de maintenir la distanciation sociale. Le chant en congrégation est fortement découragé et ceux qui chantent à l’avant de l’Église devraient prendre des mesures «d’atténuation», comme l’utilisation d’un écran plexiglas.

Il est aussi préconisé que les Eglises enregistrent les coordonnées des participants aux offices religieux. De même, ceux qui prennent part à un petit groupes devront porter un masque, à l’exception de ceux qui conduisent les activités principales, comme l’étude de la Bible.

Par ailleurs, les services bénévoles comme les banques alimentaires peuvent continuer de fonctionner avec plus de six personnes, de même que ceux qui accompagnent les personnes endeuillées ou toxicomanes. Mais ceci toujours dans un contexte de distanciation sociale et en privilégiant le fonctionnement à maximum six.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here