Brésil: Le Président Jair Bolsonaro nomme un pasteur évangélique à la Cour suprême

0
87
Le Président Jair Bolsonaro a nommé l’ancien ministre de la justice et pasteur presbytérien évangélique Andre Mendonça à la Cour suprême brésilienne, le 13 juillet . Sa nomination doit être encore confirmée par le Sénat.

Le président Jair Bolsonaro a nommé l’ancien ministre de la justice et pasteur presbytérien évangélique Andre Mendonca, 48 ans, à la Cour suprême brésilienne le 13 juillet. Sa nomination doit encore être confirmée par le Sénat. Il remplace le juge Marco Aurelio Mello parti à la retraite. Andre Mendonça occupe le poste d’Avocat général de l’Union (AGU) au gouvernement. Il est chargé de la défense des intérêts juridiques du pays. Le Président brésilien a déclaré qu’il souhaitait que «son candidat, s’il était approuvé, commence les sessions de la Cour suprême par une prière», précise l’agence Associated Press sur son site.

Pour le chef de l’Etat, «Il y a de grandes chances que sa nomination soit approuvée au Sénat, il a de plus en plus d’adeptes», explique le journal Réforme. Jair Bolsonaro poursuivrait son objectif d’élargissement de sa base parlementaire en vue d’une réélection en 2022. «Sauf qu’un pasteur presbytérien n’est pas à proprement parlé un « évangélique » à la sauce brésilienne», souligne Réforme. En 2019, Jair Bolsonaro avait déjà nommé un premier juge évangélique à la Cour suprême, Kássio Marques. Peu connu du public, celui-ci était considéré comme modéré. Il avait d’ailleurs fait l’objet de vives critiques depuis les rangs de sa base conservatrice.

Andre Mendonça a précédemment occupé le poste de ministre de la Justice entre avril 2020 et mars 2021, avant le remaniement ministériel de mars 2021. Selon l’agence Associated Press, «il joué un rôle clé dans la relance d’une loi sur la sécurité nationale de l’ère de la dictature qui a été utilisée par la police contre les détracteurs du président.»

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here