L’astronaute américain Victor Glover a emmené sa Bible dans l’espace

0
37
Peu de temps avant son départ pour l’ISS, à bord de la capsule Crew Dragon de SpaceX, Victor Glover a affirmé que sa foi chrétienne sera une aide précieuse pendant ses six mois de mission dans l’espace.

À 44 ans, Victor Glover est le premier astronaute afro-américain à se lancer dans une mission spatiale à long terme. Avec trois autres membres d’équipage, il est arrivé le 17 novembre à la Station spatiale internationale (ISS). Marié et père de quatre filles, l’ancien pilote d’essai est un chrétien convaincu.

Peu de temps avant son départ pour l’ISS, à bord de la capsule Crew Dragon de SpaceX, Victor Glover a affirmé que sa foi chrétienne sera une aide précieuse pendant ses six mois de mission dans l’espace.

Prendre la Sainte-Cène dans l’espace

Dans un entretien pour Christian Chronicle, l’astronaute a affirmé qu’il comptait bien rester spirituellement connecté pendant son séjour en orbite autour de la Terre. Pour cela, il a emporté sa Bible, mais aussi les éléments pour prendre la Sainte-Cène. Si la connectivité Internet lui permet, Victor Glover, déclare vouloir continuer à assister aux cultes en ligne de son Eglise, à Houston.

«Dieu m’a assigné à plusieurs choses vraiment importantes : cette vie, ce vaisseau, mais aussi ma femme et cette relation – nous devenons tous les deux un – et ensuite la famille qui a grandi avec nos quatre filles», a souligné le père de famille.

S’appuyer sur Dieu dans les difficultés

Selon lui, l’Eglise a des solutions à proposer face aux maux que traversent les Etats-Unis. «Nous devons tous nous appuyer sur Dieu, mais nous devons également nous appuyer les uns sur les autres et nous encourager les uns les autres.» Pour Victor Glover, les personnes devraient se tourner vers Dieu lorsqu’elles cherchent des réponses dans ces situations difficiles.

«Il y a tellement de leçons vraiment simples tirées de la Bible. Aimer Dieu en premier et avant tout, s’aimer soi-même – avoir un amour sain de soi – puis aimer son frère comme soi-même.» Il conclut : «Si nous faisons tous cela, un si grand nombre de ces autres problèmes qui causent nos divisions cessent de devenir des obstacles aux relations».

Buzz Aldrin avait déjà communié sur la Lune

Ce n’est pas la première fois que des objets religieux ont été emportés dans l’espace. L’Américain Buzz Aldrin, de la mission Apollo 11, avait emmené un morceau de pain et un petit calice avec lesquels il avait pris la Cène sur la Lune le 20 juillet 1969. Onze Bibles, sous forme de microfilms, avaient été emmenés sur la Lune lors du vol spatial Apollo 14 en 1971.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici