Méthodiste Unie Les méthodistes se séparent à cause du mariage homosexuel

0
46
L’Église Méthodiste Unie propose de créer une nouvelle dénomination «méthodiste traditionaliste», car les dirigeants disent que c’est «le meilleur moyen de résoudre nos différends». Les dirigeants de l’Eglise Méthodiste Unie ont annoncé qu’un plan de division formelle a été approuvé en raison de différences profondes sur le mariage homosexuel et le clergé gay.
Les dirigeants de l’Église Méthodiste Unie (UMC) ont annoncé vendredi un plan de scission formelle de l’Église, en raison de «différences fondamentales» sur le mariage homosexuel et le clergé gay.

La proposition de 16 évêques et dirigeants de l’UMC des deux côtés du débat, a tracé la voie pour créer une nouvelle dénomination « méthodiste traditionaliste » pour ceux qui adhèrent à une vision conservatrice-biblique du mariage.

Cette nouvelle dénomination recevrait 25 millions de dollars de fonds au cours des quatre prochaines années et conserverait ses propriétés de l’église locale et les pensions du clergé .

Ils ont également convenu «d’allouer 39 millions de dollars sur huit ans, pour soutenir les communautés historiquement marginalisées par le péché du racisme , pour renforcer les ministères asiatiques, noirs, hispano-latino-américains, amérindiens et insulaires du Pacifique, ainsi que l’Université de l’Afrique».

Le document de neuf pages intitulé « Protocole de réconciliation et de grâce par la séparation » publié vendredi, déclare qu’une séparation est « le meilleur moyen de résoudre nos différends , permettant à chaque partie de l’Église de rester fidèle à sa compréhension théologique, tout en reconnaissant le dignité, égalité, intégrité et respect de chaque personne ».

L’accord intervient moins d’ un an après la conférence mondiale de l’UMC à San Louis , en février 2019, où les participants ont approuvé le maintien d’une position conservatrice concernant le mariage, lors d’un vote serré , contre la volonté de la plupart des représentants américains.

A cette époque, une enquête menée par l’UMC elle-même montrait que 44% des méthodistes se considéraient comme conservateurs quant à la vision du mariage, et seulement 20% soutenaient les positions libérales et inclusives.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here