Etats-Unis La première compagnie aérienne chrétienne, qui transportera les missionnaires dans le monde, rentrera en activité en 2021

0
22
Judah 1 deviendra officiellement une compagnie aérienne en 2021, dans le but d’aider les missionnaires à accéder aux lieux en crise. Une organisation chrétienne à but non lucratif annonce la création de la première compagnie aérienne à des fins missionnaires. Le lancement officiel est prévu en 2021, fournissant un programme pour aider les missionnaires qui cherchent à répandre l’Évangile de Jésus-Christ dans le monde.

«Judah 1», actuellement basé à l’aéroport régional de Shreveport, en Louisiane (USA), a déjà transporté de petits groupes de missionnaires dans les zones sinistrées et les champs de mission en leur qualité de compagnie aérienne privée.

Mais la compagnie a annoncé qu’à partir de l’année prochaine, elle cessera d’être privée « pour devenir un véritable standard des compagnies aériennes », a déclaré le président-directeur général de Judah 1, Everett Aaron, au Christian Post dans une interview.

Lorsque cela se produira, Judah 1 sera certifié par la Federal Aviation Administration des États-Unis, se plaçant dans la même ligue que les compagnies aériennes bien connues telles que Delta Airlines. Bien que le ministère utilise actuellement des avions plus petits pour de petites équipes de missionnaires, la compagnie aérienne prévoit d’acheter des avions plus grands pouvant transporter des centaines de personnes d’ici la fin de 2021.

Voir l’article de la création de la première compagnie aérienne chrétienne ici

« D’ici la fin de l’année prochaine, nous aimerions avoir trois à quatre gros avions », a-t-il déclaré. «Depuis hier, nous avons maintenant un Boeing 767-200ER dans notre flotte. Il a une capacité de 238 personnes et peut aller partout dans le monde. [L’avion] transporte 30 tonnes de fret ».

Malgré son nouveau statut, il y aura toujours des différences entre Judah 1 et les autres compagnies aériennes qui sont devenues des noms connus aux États-Unis et dans le monde.

« Nous ne serons pas programmés et nous n’avons pas besoin d’avoir des itinéraires approuvés », a déclaré Aaron. «Cela signifie donc que nous pouvons aller où nous voulons et quand nous le voulons, contrairement à la plupart des compagnies aériennes … qui ont besoin de certaines heures pour voler, elles doivent emprunter certaines routes. Nous n’avons pas à faire cela ».

Bien que les missionnaires doivent payer le billet d’avion, Judah 1 « n’a pas de frais de bagages, ni de frais de fret ».

«Ainsi, toute la charge missionnaire est gratuite», a expliqué Aaron.

Alors que le lancement de Judah 1 en tant que première compagnie aérienne chrétienne est susceptible d’avoir lieu au milieu de la pandémie de coronavirus, Aaron dit qu’il y aura des précautions supplémentaires, tout comme le ministère à but non lucratif l’a déjà fait avec les vols qui ont eu lieu pendant la pandémie.

«Nos avions sont désinfectés», a-t-il garanti. «Nous avons une machine qui tue littéralement 99,9% des germes de l’avion. Après chaque vol, nous faisons cela ».

Un but qui ouvre des portes

Selon Aaron, la compagnie aérienne a un «avantage» en raison de sa nature humanitaire.

« Nous sommes autorisés à entrer dans des pays bloqués, contrairement aux compagnies aériennes normales », a-t-il déclaré.

Un exemple du travail de Judah 1 a été l’année dernière, lorsqu’il a transporté «Blessing Operation», un groupe humanitaire associé au «Christian Broadcasting Network», aux Bahamas pour apporter de l’aide aux victimes de l’ouragan Dorian.

Aaron a déclaré que la société prévoyait de travailler à nouveau avec l’opération Blessing dans les semaines à venir pour apporter des secours au Guatemala, au Nicaragua et au Honduras – pays qui ont été durement touchés par les ouragans ces dernières semaines.

Judah 1 a plusieurs autres partenaires avec lesquels il travaille en plus de l’opération Blessing, notamment la Bourse des Samaritains et la Eagle Mountain Church.

Vue

Dans une vidéo YouTube publiée en 2015, Aaron a rappelé comment l’histoire de Juda 1 remonte à 1994, lorsque le Seigneur lui a donné une vision «d’avions alignés à perte de vue».

«Ils étaient pleins de nourriture, de fournitures médicales, de bibles», se souvient Aaron. «Les moteurs ont démarré et ils étaient prêts à partir. Et il y avait des gens alignés devant ces avions, prêts à monter à bord. Mais ils ne montaient pas dans les avions.  »

Lorsqu’il a demandé à Dieu pourquoi les gens ne monteraient pas dans l’avion, il a dit que Dieu a répondu en disant: «Ils ne peuvent pas aller au champ de mission tant que vous ne montez pas dans les avions. C’est pour ça que je t’appelle ».

Bien qu’Aaron ait eu une vision de Juda 1 pour la première fois il y a près de trois décennies, le ministère n’est devenu une réalité qu’en 2011.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici