Destruction d’une église au Pakistan : La communauté bouleversée est dans l’incompréhension

0
10

« Le pasteur George a déclaré que la CDA n’a pas seulement blessé leurs sentiments religieux, mais qu’elle leur a rappelé qu’en tant que chrétiens, ils n’ont aucun respect et aucun droit au Pakistan. »

L’église Emmanuel Gospel Church de la colonie Musharraf a été détruite au Pakistan. La croix, les Bibles ainsi que d’autres biens qui se trouvaient dans l’église ont également été perdus. Pour les chrétiens de cette communauté, cette action rappelle qu’ils n’ont « aucun respect et aucun droit au Pakistan ».

C’est le pasteur Naveed John George qui a fait part de cet acte de vandalisme auprès de l’organisation CLAAS (Centre for Legal Aid, Assistance and Settlement), qui milite en faveur des droits des chrétiens persécutés.

Il explique que la police, accompagnée par une équipe de la Capital Development Authority, agence publique pakistanaise, a commencé à détruire l’église aux alentours de 8h45 le mercredi 31 mars.

La colonie Musharraf compte entre 3 et 400 familles chrétiennes pauvres. Cette église y est établie depuis 12 ans. Trois autres églises se trouvent à proximité. Les membres de la Emmanuel Gospel Church sont dans l’incompréhension.

Le pasteur explique que la communauté est « bouleversée », car, comme le relaye CLAAS, « la CDA n’a pas seulement démoli l’église mais a également blessé leurs sentiments religieux ».

« Le pasteur George a déclaré que la CDA n’a pas seulement blessé leurs sentiments religieux, mais qu’elle leur a rappelé qu’en tant que chrétiens, ils n’ont aucun respect et aucun droit au Pakistan. Il a dit qu’ils avaient essayé de soulever leurs inquiétudes pour attirer l’attention des hautes autorités, mais que tout semble avoir été en vain et qu’ils envisagent maintenant une action en justice contre la CDA pour profanation de l’église, de la sainte Bible et pour avoir blessé leurs sentiments religieux. »

M.C.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here