Côte d’Ivoire : ordinations presbytérales dans l’archidiocèse d’Abidjan

0
69
Le samedi 12 décembre 2020, en la Cathédrale Saint Paul d’Abidjan Plateau, le cardinal Jean Pierre Kutwa, archevêque métropolitain d’Abidjan, a conféré le sacrement de l’ordre à 14 diacres, devenus ainsi prêtres de Jésus.

Jean-Pierre Bodjoko, SJ* (avec Marcel Ariston Blé) – Cité du Vatican

Dans son homélie, le cardinal Kutwa a invité les ordinands à un réarmement moral et à « agir au grand jour en proclamant un Évangile-Bonne-Nouvelle qui est un trésor pour notre monde, le faire connaître au milieu des oppositions de ce monde sans oublier que vos faiblesses personnelles qu’il vous faudra assumer et offrir à Celui au service de qui vous vous mettez pour finalement laisser surgir la véritable vie, celle de Jésus-Christ »

La mission pour laquelle ils sont appelés n’étant pas un long fleuve tranquille, l’archevêque métropolitain d’Abidjan a tenu à leur rappeler que « Ce bonheur et cet honneur qui vous sont faits par le Seigneur comportent des exigences dont il importe d’en prendre toute la mesure au début de votre ministère sacerdotal », a fait savoir le prélat.

Pas de compromissions de même que les démis vérités

S’appuyant sur l’Evangile de Jean, proclamé ce samedi 12 décembre 2020, le cardinal Kutwa a indiqué aux ordinands que la vérité est la révélation de Dieu identifié à la personne de Jésus. Pour cela, a-t-il fait savoir, le croyant ne peut plus suivre le prêt-à-penser imposé par les séducteurs de ce monde. « Dès lors, les compromis qui finissent en compromissions de même que les démis vérités qui sont en fait un manque de courage, les silences coupables et la duplicité, doivent être bannis de la vie de ceux qui marchent à la suite du Christ ! », a déclaré le cardinal Kutwa, précisant que c’est une mission qui attend tous les chrétiens bien plus que ces 14 nouveaux prêtres. « Désormais, nous avons l’obligation, parce que nous appartenons au Dieu de vérité, d’accepter d’afficher clairement notre identité propre partout où l’appel de Dieu nous enverra, et cela, même dans les choses qui paraitraient secondaires. Cette identité propre du chrétien n’est à négocier à aucun prix », a fait savoir l’archevêque métropolitain d’Abidjan.

Appel à l’aggiornamento

Poursuivant son homélie, le cardinal Kutwa a exhorté les nouveaux prêtres « à respecter et à faire respecter ce que vous allez devenir. Si le Christ nous fait confiance, tâchons de ne pas le décevoir. Nous sommes ministres, c’est-à-dire agents du pouvoir gouvernemental de Jésus, participants à la fonction des Apôtres », leur a-t-il dit

Dans un monde devenu très critique vis-à-vis de la religion catholique et qui se délecte à souhait des souffrances qui peuvent être les leurs, le premier pasteur de l’Eglise diocésaine d’Abidjan a appelé tous ses prêtres à faire leur aggiornamento « afin de nous mettre au diapason des exigences du monde dans lequel nous vivons… à y aller résolument, pour que ceux qui viennent s’adjoindre à nous, prennent de bons plis. Ces bons plis, c’est d’exercer pleinement les fonctions qui sont les nôtres ».

Soutenir les prêtres

Conscient que la vie et le ministère des prêtres se développent toujours dans un contexte historique empreint de problèmes toujours nouveaux, constituant des défis pour eux et pour l’Eglise, le cardinal Kutwa, a invité les membres du diocèse dont il a la charge à soutenir leurs prêtres pas seulement financièrement, mais en arrêtant les critiques stériles qui les présentent presque toujours sous leurs mauvais jours. «  Croyez-moi, le Seigneur vous revaudra d’avoir aidé un prêtre à vivre pleinement sa vocation plutôt que de le tuer littéralement » a-t-il déclaré.

« Soyez avec eux comme des frères, soucieux de l’image de notre famille que nous véhiculons !… Priez pour vos prêtres ! Demandez au Seigneur de nous donner beaucoup de prêtres, beaucoup de saints prêtres pour la gloire de Dieu et pour notre bonheur à tous !  Telle est la mission que je vous confie aujourd’hui », leur a-t-il demandé.

Twitter : @JPBodjoko E-mail : jeanpierre.bodjoko@spc.va

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here