Affaire Sarah Halimi : Les protestants « solidaires et présents » place du Trocadéro aux côtés des manifestants

0
125

Des milliers de personnes ont manifesté en France dimanche pour dénoncer l’absence de procès après le meurtre de Sarah Halimi. Des chrétiens protestants dont le président de la Fédération protestante de France, François Clavairoly, étaient présents aux côtés d’autres responsables du culte.

Le 14 avril dernier, la Cour de cassation, plus haute juridiction judiciaire en France a confirmé l’irresponsabilité pénale de Kobili Traoré. Si la Cour de cassation a reconnu le caractère antisémite du crime, elle a confirmé l’impossibilité de juger le coupable qui n’était pas en possession de ses moyens cette nuit là. Fort consommateur de cannabis, le meurtrier aurait été pris d’une « bouffée délirante » au moment du meurtre de sa voisine juive Sarah Halimi.

Une décision qui suscite l’incompréhension et la colère d’une partie de la population française qui s’est massivement mobilisée. Ils étaient 25 000 à manifester dans plusieurs villes de France pour exprimer leur colère et leur mécontentement dimanche 25 avril. Le rassemblement principal initié par le collectif « Agissons pour Sarah Halimi » s’est déroulé place du Trocadéro à Paris et a rassemblé 20 000 personnes sous le mot d’ordre « Sans justice, pas de République ».

Sur Twitter, Aude Millet directrice du service Communication de la Fédération protestante de France (FPF) a indiqué que le président de la FPF, François Clavairoly était également place du Trocadéro pour montrer que les protestants sont « solidaires et présents pour Sarah Halimi avec tous les autres responsables de culte ».

À cette occasion, François Clavairoly a lu le Psaume 133 avec Haim Korsia, grand rabbin de France, pour exprimer la solidarité des protestants aux côtés de la communauté juive dans cette affaire d’antisémitisme. « Qu’il est agréable pour des frères de demeurer en semble » peut-on lire dans ce psaume.

« Cantique des degrés. De David. Voici, oh! qu’il est agréable, qu’il est doux Pour des frères de demeurer ensemble ! C’est comme l’huile précieuse qui, répandue sur la tête, Descend sur la barbe, sur la barbe d’Aaron, Qui descend sur le bord de ses vêtements. C’est comme la rosée de l’Hermon, Qui descend sur les montagnes de Sion; Car c’est là que l’Eternel envoie la bénédiction, La vie, pour l’éternité. Psaume 133″

C.P

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here